mercredi 3 juillet 2013

Les startups de Nike + transforment l’activité physique en monnaie virtuelle


joueur de football qui tire dans un ballon

Les startups issues de l’accélérateur de Nike ont récemment présenté leurs projets au cours d’un Demo Day à San Francisco. Beaucoup changent l’activité physique des utilisateurs en monnaie virtuelle. 

Début 2013, Nike avait annoncé le lancement de son propre accélérateur de startups, en partenariat avec TechStars. L’objectif: inciter les startups à développer des produits et services basés sur NikeFuel Band, le bracelet d’auto-mesure de Nike. Côté startups, les participants bénéficient d’un programme d’accélération d’une durée de 3 mois, au cours desquels ils bénéficient de coaching avec des experts du secteur, de la proximité avec les équipes de Nike, et de l’accès aux APIs et SDK de Nike, et d’un financement de 20.000 dollars. Le programme, qui a démarré le 18 Mars, s’est achevé mi-juin en grande pompe avec le “demo day” de l’accélérateur, qui s’est déroulé à San Francisco devant un public d’investisseurs et de la Silicon Valley. Si les pitchs des startups étaient variés, une tendance se distingue néanmoins, qui consiste à convertir le “Fuel” du bracelet en monnaie virtuelle ou réelle.

Bouger plus pour gagner plus

Le bracelet NikeFuel mesure l’activité physique de so porteur en “Fuel” (“jus” ou “essence” en français). Plusieurs startups de l’accélérateur se proposent de convertir le Fuel généré par l’activité physique de l’utilisateur, en monnaie. C’est ainsi le cas de GeoPalz, pour les enfants. Plus les petits se défoulent, plus ils gagnent de points et de récompenses dans des jeux vidéo. Chroma, un studio de jeux vidéos, permet aux utilisateurs de NikeFuel Band de construire des robots personnalisables dans le jeu vidéo en amassant du Fuel. Dans un genre différent, FitCause, est dédié aux oeuvres caritatives. La plateforme propose un système de financement participatif pour les oeuvres caritatives, basé sur le Fuel amassé par les participants. Les utilisateurs équipés d’un NikeFuel Band peuvent ainsi choisir une oeuvre caritative partenaire de FitCause; toute l’activité physique de l’utilisateur, mesurée en Fuel, est convertie en argent pour financer l’oeuvre caritative.

Des opportunités pour les marques

Cette conversion de l’activité physique en monnaie a également un intérêt côté entreprises. FitCause a ainsi un modèle qui permet aux entreprises de sponsoriser des missions à but caritatif. Autrement dit, si les utilisateurs atteignent collectivement l’objectif fixé par la mission (par exemple, atteindre 50.000.000 Fuels), l’entreprise sponsor verse l’équivalent en dollars à l’oeuvre caritative en question. Sprout, un service dédié aux entreprises, utilise, parmi d’autres appareils, le Nike Fuel Band pour mesurer l’activité physique des employés et les inciter à bouger plus pour garder la forme. Enfin, HighFive permet aux marques de récompenser les sportifs au moment crucial où ils viennent d’accomplir un défi ou un exploit. Bref, les opportunités pour les marques d'intervenir dans l'équation de l'auto-mesure sont nombreuses. Cela dit, Nike n’est pas le seul à avoir ouvert son API pour accélérer le développement d’applications sur sa plateforme. Jawbone et FitBit ont fait de même récemment.

Source : L'Atelier

2 commentaires:

  1. Claim faucet bitcoins from Moon Bitcoin. 514 satoshis every 24 hours.

    RépondreSupprimer
  2. On Bonus Bitcoin Faucet you can earn free bitcoins. Up to 5,000 satoshis every 15 minutes.

    RépondreSupprimer