samedi 12 décembre 2009

Qatar Airways : premier vol commercial avec du carburant synthétique

Les carburants synthétiques sont-ils l’avenir du transport aérien ? Airbus et Qatar Airways pensent qu’ils ont du moins un rôle important à jouer. La compagnie qatari a réalisé le premier vol commercial propulsé par des réacteurs (Rolls-Royce) alimentés au GTL Jet Fuel le 12 octobre entre Londres et Doha. L’appareil utilisé était un Airbus A340-600.

Fourni par Shell, le GTL Jet Fuel est un mélange composé à 50% de kérosène classique (JET A1) et 50% de carburant synthétique GTL (Gas To Liquid) élaboré à partir de gaz naturel. Il permet de diversifier les sources de carburant et surtout de réduire les émissions de dioxyde de soufre et de particules. ASTM International a reconnu au mois de septembre que le mélange était sûr pour l’aviation civile.

La production commerciale pourrait être lancée dès 2012. Dirigée par Shell et Qatar Petroleum, elle pourrait fournir un million de tonnes de GTL Jet Fuel chaque année.

Airbus, qui a participé au consortium de recherche sur les avantages des carburants synthétiques pour l’aviation, estime qu’en 2030, 30% du kérosène consommé par la flotte civile mondiale sera alternatif.
Source : Aerocontact, 13/10/09

Aucun commentaire:

Publier un commentaire