jeudi 21 janvier 2010

Un baromètre énergétique pour maîtriser sa consommation à la maison


une_barowatt_100120
Spécialiste des solutions
smart-grid, la société française Watteco vient de lancer un appareil baptisé baroWatt. Ce petit boîtier affiche en temps réel la consommation électrique de la maison.

« Quand vous installez un baroWatt chez vous, votre première réaction c’est souvent de vous dire : si j’éteins ça, je vais pouvoir gagner tant ; donc si je baisse ça je vais gagner encore plus… C’est un appareil assez ludique ». A écouter Eric Berthaud, Président de Watteco, on pourrait croire qu’il vient de lancer le dernier jeu électronique à la mode. Plutôt qu’un gadget, son baroWatt est en fait l’application grand public du savoir-faire de sa société en matière de réseaux intelligents.

« Depuis plusieurs années, nous avons beaucoup étudié le marché de l’efficacité énergétique. Nous avons vite compris qu’il faudrait du temps avant d’équiper chaque appartement d’un compteur intelligent. D’où l’idée du baroWatt qui permet de prévoir sa consommation pour mieux la maîtriser. » Placé au coeur de la maison, l’objet constitue ainsi un véritable tableau de bord énergétique : consommations électriques en temps réel, coût par jour et par mois, historique des consommations, économies réalisées… Avec ces précieuses informations, l’utilisateur peut ainsi mieux réguler l’usage de ses appareils électriques et espérer de notables économies sur sa facture d’électricité. En moyenne, les premiers bétas-testeurs du baroWatt auraient ainsi réduit leurs consommations de plus de 8,5 %.

Une communauté d’utilisateurs sur internet

corps2_barowatt_100120

Pour atteindre cette performance, l’usager doit d’abord relier le capteur du baroWatt à son compteur électrique. « On l’installe via une petite pince ampérométrique qui vient se placer sur le fil rouge du compteur. La transmission avec le boîtier se faire par ondes radiosexplique Eric Berthaud. Il faut également rentrer l’horaire et le prix du kilowatt-heure » Une mise en place aisée qui souffre néanmoins de problèmes de compatibilité. Le baroWatt est en effet réservé aux compteurs électriques vieux de moins de 20 ans. Au-delà, l’installation s’avère beaucoup plus difficile.

Vendu 99,90 €, le baromètre énergétique français n’est pour l’instant disponible que sur les échoppes en ligne de Pixmania, Cdiscount et Boulanger. Pas illogique puisque l’avenir du baroWatt devrait principalement se jouer sur la toile. D’abord parce que Watteco espère rassembler en ligne une communauté d’utilisateurs désireux de faire progresser ensemble leur efficacité énergétique au-delà de 15%. Mais aussi parce que la société est actuellement en discussion avec plusieurs fournisseurs internet. Objectif : proposer l’affichage énergétique des données du baroWatt via leurs box. Et donc occuper le terrain avant l’arrivée de boîtiers concurrents signés par des grandes marques de l’électronique.

SOURCE : CleantechRepublic

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire